Somone : "Au Sénégal l'inflation ne dépassait pas 1% , on se retrouve avec plus de 8% d'inflation, c'est énorme!" ( professþeur A. Diagne)


C'est dans la commune de Somone que le Cosec a réuni des acteurs pour non seulement réfléchir, mais apporter des solutions sur l'augmentation des taux de fret. En tant qu'institution publique, ce séminaire vise à accroître la résilience et la capacité des chargeurs et de l'ensemble des éléments de l'écosystème du transport au Sénégal pour leur compétitivité. 
Selon le professeur Astou Diagne et consultant du Cosec : "les emplois dépendent de ces taux de fret, car quand les taux de fret augmentent, les prix à la consommation vont augmenter..."
 
Le professeur en économie,  consultant au Cosec, n'a pas aussi manqué d'aborder la compétitivité et l'inflation au Sénégal..." On ne peut envisager une compétitivité si on ne maîtrise pas les taux du fret maritime. Et aujourd'hui, vous l'avez constaté, l'inflation est le nerf de la guerre, le pays qui maîtrisera au mieux son taux d'inflation, sera le pays le plus à même de créer des emplois. 
Sur le plan financier, il n'y a pas de pertes chiffrées. Nous, au Sénégal, l'inflation ne dépassait pas 1%, et on se retrouve avec plus de 8%, d'inflation c'est énorme. Et l'inflation baisse le revenu des ménages, ça baisse la consommation, ça baisse la production, ça occasionne des destructions d'emplois, a-t-il martelé (vidéo)...
Samedi 8 Juillet 2023




Dans la même rubrique :