SERIGNE ABÔ SALL (Darou Moukhty) : ' J'ai voulu mépriser Cadenas, mais je n'ai pu m'empêcher de lui dire que Massalik est pour nous comme votre 'Notre Dame de Paris"


C'est d'abord par le mépris et par le silence que j'ai voulu réagir aux propos de Mr Cadenas dont l'idéologie et l'appartenance politique au Front National (FN) suffisent pour comprendre comment il doit être marginalisé. Le fondateur de son parti, le Front National, Jean Marie Le Pen, savait manier l'humour grinçant à la provocation au point de renier les pages sombres de l'histoire de l'humanité qui sont celles de l'esclavagisme, de la Shoah et du colonialisme.

Non Mr Cadenas,  vous êtes encore enfermés dans les mœurs et les croyances du passé , vous êtes d'une autre époque révolue. Pour votre instruction permettez-moi de vous rappeler quelques faits de l'histoire de la Mouridiya. Nous sommes en 1926 Cheikh Ahmadou, fondateur de la Mouridiya décida d'ériger la Mosquée de Touba. À cet effet, il signa un contrat pour la construction avec un de tes compatriotes de la période coloniale du nom de Pierre Taillerie, Administrateur en Chef des colonies. Grâce à l'effort des Mourides, Cheikh Ahmadou Bamba versa 5.000.000 F auprès de la succursale de la Banque de l'Afrique Occidentale. Cette somme peut aujourd'hui être évaluée à 15 milliards de nos francs soit 22 millions d'euros. La suite nous la connaissons Taillerie détourna des centaines de milliers de francs et finit au tribunal. Après le détournement par Taillerie d'une bonne partie de cette somme, un procès s'en est suivi où il fut condamné.

Non ! Mr Cadenas,  ne vous enfermez pas dans votre idéologie Frontiste et colonialiste, les Mourides n'attendent pas l'aide Internationale pour construire leurs mosquées, même si cela provenait des pays arabes ou musulmans. L'idéologie de Serigne Touba est d'assurer l'Indépendance économique et mentale. 
L'histoire est un éternel recommencement. On est encore plus convaincu lorsqu'on lit l'appréciation que l'Administration coloniale avait de la construction de la mosquée de Touba à travers une note confidentielle rédigée par Lalande (Administrateur du Baol) et destinée au Gouverneur du Sénégal.

"Mr Thibaudier m'a rendu compte que le marabout mouride dispose de la somme de 4.000.000 F pour la construction de la mosquée de Touba. J’estime qu'il serait intéressant de limiter autant que possible les frais de construction de mosquée. La construction de la mosquée de Diourbel a coûté beaucoup d'argent". (Télégramme Lettre n° 12/c du 14 mai 1926).

Je ne saurai terminer sans rappeler à Mr Cadenas l'histoire de son propre pays. Pouvez-vous me dire combien de personnes ont péri dans la construction de vos cathédrales, combien de francs ont été dépensés pour ériger ces monuments alors que la France connaissait la misère et la pauvreté. À une date plus récente, plus d'un milliard d'euros ont été collectés auprès de bienfaiteurs dont certainement vous ne faites certainement pas partie pour rénover la cathédrale Notre Dame de Paris. Cette somme représente 30 fois le coût de Mazalikal Jinan dont vous estimez le coût à 22 millions d'euros.                          
Samedi 31 Août 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :