Rufisque / Noo Lank : « Guy Marius a sacrifié sa vie pour nous, sacrifions un après-midi pour lui » (THIAT, membre de Noo Lank)

Le collectif départemental de la plateforme Noo Lank de Rufisque a tenu sa manifestation en présence de la population, ce vendredi, devant le Jardin public de la ville. Une occasion pour les membres de cette plateforme de fustiger l’autorisation tardive de la manifestation. Selon Ameth Daff, coordonnateur du collectif, « le préfet a essayé de saboter le rassemblement, raison pour laquelle il a attendu jusque vers 13h pour nous délivrer cette autorisation de faire une marche. Nous voulons faire savoir au préfet de la ville que si cela se reproduit, ce sera la pagaille à Rufisque. »
Par ailleurs, le rappeur THIAT, membre de la plateforme qui a appuyé les propos du coordonnateur, s'est dit satisfait de la mobilisation, car la population a répondu à l’appel. Selon lui, «le préfet a fait du sabotage avec la population, mais tant que l’électricité reste cher et tant que Guy Marius Sagna est en prison, nous distribuerons des flyers. Il faut que la population sorte le 31 Janvier pour la libération de Guy Marius Sagna et pour la cherté de la vie et de l’électricité, car ça sera une date historique. D’ailleurs, le slogan retenu est « Guy Marius Sagna a sacrifié sa vie pour nous, sacrifions un après-midi pour lui. » On en est arrivé à un stade où on n’attend plus d’autorisation, nous avons déjà avisé l’autorité : avec ou sans autorisation, nous allons manifester... »


Vendredi 24 Janvier 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :