Rufisque / Éducation : « Cette année, c'est grâce aux classes rénovées par le Conseil départemental que nous fonctionnons. » (Moussa Diouf, CEM/Bargny Kipp Barrage)

Le déficit en salles de classe est devenu un vieux souvenir pour le CEM Bargny Kipp Barrage. Selon le principal de cet établissement scolaire, l’année 2019/2020 a été très rude pour les élèves et professeurs qui étaient obligés d’aller vers d’autres écoles. Des classes jugées trop délabrées ont été fermées par décision préfectorale. Mais heureusement, « cette année ci, ces classes ont été entièrement rénovées grâce au Conseil départemental de Rufisque avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers. Ce qui facilite l’organisation de ce CEM, qui dispose maintenant de 11 classes physiques et 14 classes pédagogiques », selon toujours Moussa Diouf, le principal du CEM Bargny Kipp Barrage qui se prononçait en marge de cette tournée organisée par le CD de Rufisque ce 23 novembre à Rufisque.


Lundi 23 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :