Rufisque / École Colobane 2 Nord : Un camion rempli de ciment atterrit dans une salle de classe.


L'irréparable a failli se produire à l'école Colobane 2 Nord communément appelé "école baraque" dans la commune de Rufisque-Est. En effet, hier mardi 01 Décembre vers les coups de 23 heures, un camion immatriculé DL-3117-D rempli de ciment a fait irruption dans une salle de classe en écrasant tout sur son passage. Heureusement, plus de peur que de mal, car il n'y a pas eu de perte en vie humaine ou de blessé, mais plusieurs dégâts matériels. 

Selon, le directeur de l'école, monsieur Abdou Sambou, "hier après notre départ la nuit, un camion rempli de ciment était passé. L'apprenti voulant manipuler la direction du camion, il a fini par déraper et endommager complètement la classe. Il y a eu énormément de dégâts. Malheureusement, nous avions perdu deux classes et maintenant on vient encore de perdre une autre classe qui a été complètement endommagée. Vraiment, c'est un sentiment de tristesse que nous avons ici parce que les enfants vont rester sans apprendre car nous n'avons plus où les loger", a t-il poursuivi. Monsieur Abdou Bambou, Directeur de l'école colobane 2 Nord a saisi l'occasion pour lancer un appel à l'endroit des autorités afin qu'elles viennent sécuriser l'école. "Nous demandons aux autorités de nous venir en aide afin qu'on puisse reprendre dans les plus brefs délais en construisant les deux blocs, un mur de clôture et un gardien pour sécuriser l'école" a t-il déclaré. 

Par ailleurs, le Président des Parents d'Élèves de cette école, monsieur Ibrahima Fall, s'est désolé de l'indifférence des différents acteurs notamment les autorités face à cette situation alors qu'elles ont été toutes mises au courant de l'incident. "C'est une grande désolation que nous avons parce que le maire de commune est au courant,  mais il n'est pas venu faire le constat. Hier, au moment de l'accident, la police a tout de suite été appelée, mais ils sont restés 2 heures avant de venir. Vraiment nous sommes laissés en rade" déclare t-il. Poursuivant, M. Ibrahima Fall  a également abordé la question de l'insécurité dans cette école  en déclarant "qu'il n'y a pas de sécurité, pas de mur dans cette école..." Il faut noter que l'école est en état de délabrement très avancé, les toitures peuvent s'effondrer à tout moment. Ce qui constitue un danger pour les élèves et les enseignants...
Mercredi 2 Décembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :