Rokhy Faye, résidente au Qatar : « Ma mère me manque … on vit paisiblement à Doha »


Golfe Persique. De Médina Baye d’où elle est originaire, cette bonne dame a fait le tour du monde pour atterrir depuis deux ans à Doha, la capitale Qatari. Réceptionniste dans un hôtel de la place, Rokhy Faye dans cet entretien qu’elle nous a accordé à l’occasion de l’Expo Doha 2023-2024, a fait savoir que sa mère et de ses frères, son pays et ses fêtes religieuses et surtout le plat national lui manque.



Toutefois, elle rassure qu’elle soit loin d’être persécutée comme le prétendre ou le vivent certains compatriotes dans certains pays. Elle fait savoir qu’elle vit paisiblement dans cette capitale Qatari. « Je suis venue gagner ma vie ici. Il y a la liberté de circulation. La communauté sénégalaise est bien soudée car on se réunit chaque fois que l’occasion se présente. Le Sénégal me manque énormément. La différence avec le Sénégal, ici c’est chacun pour soi. La solitude nous fatigue. C’est le calme plat même dans les maisons. Mais ce qui me plaît le plus dans ce pays, il n’y a pas de voleurs, ni d’agression » dit la dame.



«J'ai fait 06 ans au Liban. C’est après le séjour au Liban que j’ai tenté l’aventure du Qatar. Mon ambition, c’est d’emmener ma mère à La Mecque et de construire la maison familiale car notre père est décédé nous laissant orphelin avec trois sœurs et deux jeunes frères » nous dit-elle.



Elle poursuit en magnifiant l’intérêt de l’Expo que le Sénégal participe. « Je suis contente de rencontrer mes parents ici à l’Expo qui nous permet de vendre la destination Sénégal », conclut Rokhy Faye.
Lundi 18 Décembre 2023
Dakaractu




Dans la même rubrique :