Reportage à Saint-Louis / Célébration du 08 Mars 2019 : Dakaractu à la rencontre de deux agents du Parc national de la Langue de Barbarie


Au moment où le Sénégal, à l'instar de la communauté internationale, célèbre les femmes du monde à travers la journée internationale qui leur est dédiée, Dakaractu Saint-Louis va à la rencontre de deux braves dames agents de Parcs nationaux de l’axe Nord.

Braves dames à qui nous tenons à rendre un vibrant hommage pour leur engagement noble pour la bonne cause de l'environnement.

Lieutenant Marième War, ingénieure des travaux des parcs nationaux, adjointe du commandant Mamour Fall au bureau d’information des parcs du Nord et le Sergent Elisabeth Stéphanie Ntab agent technique des parc nationaux et comptable du parc de la Langue de Barbarie, passent des journées entières dans les Parcs nationaux de l'axe Nord et dans les aires marines protégées, pour veiller à la protection de la biodiversité.

Elles ont certes des grades différents, mais ces deux dames ont le même engagement et les mêmes objectifs.

Un engagement déterminé pour une cause noble, celle de protéger la biodiversité, dans un contexte marqué par la pollution de l'environnement un peu partout dans le monde. Notamment dans la Langue de Barbarie où l'érosion côtière reste le principal problème qui menace de disparition certaines espèces.

Cette visite guidée par ces deux braves dames au large des côtes de la Langue de Barbarie, nous a permis de constater que "la région de Saint-Louis se trouve dans un état de fragilité critique par rapport à son écosystème". Et cela ne laisse pas indifférent le Parc national de la Langue de Barbarie. Car "l'îlot de reproduction des oiseaux du parc est menacé par l'érosion côtière" qui depuis quelques temps ne cesse de causer d'énormes dégâts à la population de la Langue de Barbarie de Saint-Louis.

Comme le salaire ne suffisait pas pour convaincre leurs maris au foyer, les deux dames allient le travail administratif aux tâches domestiques sans problème aucun, disent-elles.

À l'occasion de la célébration de ce 08 Mars, le Lieutenant Marième War et le Sergent Elisabeth Stéphanie Ntab appellent leurs camarades femmes à ne pas se laisser distraire par certains hommes. Car selon elles, "la réussite n'a pas de genre. Elle est juste le fruit d'un engagement". Elles invitent également les hommes à plus de considération à l'égard des femmes, mères de la nation...
Jeudi 7 Mars 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :