Rencontre des cadres de l'AFP : Questions économiques et la tuerie de Boffa au menu

La coordination de l'Alliance nationale des cadres progressistes s'est réunie ce mardi et a planché sur bien des sujets d'ordre public dont le niveau de la dette du Sénégal, l'entente entre le gouvernement et les Boulangers, l'inauguration de la Centrale de Mérina et la tuerie de Boffa Bayotte. Les cadres de l'Afp sous la houlette du ministre Alioune Sarr, se sont aussi prononcé sur la vie de leur formation politique. Nous reproduisons in-extenso, la déclaration issue de cette rencontre.


Rencontre des cadres de l'AFP : Questions économiques et la tuerie de Boffa au menu
La coordination de l’ANCP s’est réunie le mardi 23 janvier 2018 à sa permanence sise à Sacré Cœur, sous la présidence de son Coordonnateur Alioune Sarr, pour examiner les deux points inscrits à son ordre du jour.

Situation politique nationale

Vie du parti.

Le Président de la commission politique a fait une introduction sur la situation politique nationale.

Abordant le premier point de l’ordre du jour, la coordination de l’ANCP s’est émue du rappel à Dieu du Khalife général des Mourides, Serigne Sidy Moukhtar Mbacké, et a prié pour que le Tout-Puissant l’accueille au Paradis.

Dans ce même contexte, l’ANCP félicite tous les camarades qui se sont rendus à Touba pour témoigner de leur compassion et présenter leurs condoléances au Khalife général des Mourides, au nom de tous ses membres.

Les cadres du parti ont, par ailleurs, fait une analyse très large de l’actualité nationale et ont échangé sur le débat concernant la dette du Sénégal, agité en ce moment à la suite du dernier rapport du FMI. A ce propos, ils ont estimé que celui-ci devrait être mieux recentré sur des préoccupations de développement et, par conséquent, sur les effets produits dans les secteurs bénéficiaires des investissements. De ce point de vue, la coordination, après un large tour d’horizon, a estimé qu’il y a lieu de considérer que la dette du Sénégal est soutenable du point de vue de sa composition et de ses conditionnalités.

Cependant, la Coordination encourage le gouvernement à combler le gap d’investissements dans les infrastructures et à booster le secteur des PME, afin de faire porter le taux de croissance de 7%, attendu, par un tissu de PME fortes et compétitives.

La coordination a par ailleurs noté, pour s’en féliciter, les résultats issus de la concertation nationale sur la filière boulangère et, à ce titre, exhorte l’Etat et les acteurs de la boulangerie à orienter les investissements sur le segment de la distribution, après la baisse obtenue sur le coût de la farine.

Elle salue l’attitude pertinente du gouvernement du Sénégal consistant à conduire une opération de police pour traiter des faits liés au massacre de 14 citoyens à Boffa, en Casamance, en lieu et place d’une opération militaire.

Les cadres de l’AFP apprécient l’attitude jusque là très responsable du MFDC permettant à l’enquête de se poursuivre, ce qui donne encore une chance d’aller vers la paix.

Ils se félicitent, par ailleurs, de l’inauguration de la centrale solaire de Mérina Dakhar, d’une puissance de 30 MW pour un investissement de 30 milliards de francs, après celle de Bokhol, Taïba Ndiaye et de Malicounda.

Les cadres de l’AFP encouragent le gouvernement à poursuivre la voie du mix énergétique qui, à terme, devrait réduire les coûts d’électricité et rendre nos PME plus compétitives.

Abordant le second point de son ordre du jour, la vie du parti, les camarades ont noté avec satisfaction la généralisation et la régularité des réunions organisées à la base par les cadres de l’ANCP, pour partager le message du Secrétaire général Moustapha Niasse, en vue de la préparation des renouvellements des instances de base dans la démocratie et la plus grande transparence.

Les camarades ont aussi fait le point et sur les différentes activités menées à la base, notamment celles organisées tout récemment à Ndiassane, et sur le plan d’action pour les semaines à venir, conformément à la dernière décision de la coordination.

L’ANCP exhorte ainsi les camarades à poursuivre leurs activités d’animation et de massification du parti pour doter l’AFP de structures légitimes, aptes à porter son ambition pour le Sénégal.

Concernant la vie politique nationale, la coordination de l’ANCP a entendu un compte rendu sur le dialogue politique et a noté les points de désaccord exprimés entre la mouvance présidentielle et l’opposition, notamment en ce qui concerne le parrainage des candidatures.

Les cadres de l’AFP exhortent les parties, soucieuses du bien du Sénégal, à aller vers des consensus larges et forts pour des élections apaisées.
Jeudi 25 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :