Popenguine 2023 / Monseigneur Benjamin Ndiaye à Antoine Diome : « Monsieur le ministre, la paix nous enseigne l’écoute, le respect, l’estime des autres et de soi-même »


Le message de l'archevêque de Dakar en provenance de Popenguine adressé au ministre de l’Intérieur a fait vibrer l’assistance qui a vécu la cérémonie officielle du pèlerinage marial de 2023. Citant le ministre de l’Intérieur, Monseigneur Benjamin Ndiaye rappelle les bonnes pratiques du croyant qui doivent se baser sur la vérité et le respect de l’autre.

« Monsieur le ministre, la paix nous nous la souhaitons à longueur de journée à travers nos salutations. La paix est le ciment de la vie en société. Elle nous enseigne l’écoute, le respect, l’estime des autres et de soi-même. Que l’écoute mutuelle soit cultivée par nous tous. On n’a pas forcément raison parce qu’on parle plus fort que les autres ou parce qu’on parle avec plus d'habileté ou d’éloquence » rappelle-t-il sur un ton ferme.

Toutefois, l’Archevêque de Dakar semble dépasser par la perversion, les discours de haine et de mensonge qui cause la crise des valeurs. « Mais nous avons raison si nos paroles bâtissent la paix réellement. Aucune parole mauvaise ne doit sortir de votre bouche, conseille l’apôtre Paul… » conclut le prêtre.

Cependant, il fait n’a pas manqué de formuler des prières pour la stabilité du pays. « Que les signes de dévotion fassent de nous tous des artisans de paix et de justice, des croyants soucieux, de laisser à la postérité le bel héritage que nous avons reçu de nos devanciers ».

Les fidèles sont venus des pays limitrophes comme la Gambie, Mauritanie, Guinée Bissau
Mardi 30 Mai 2023
Dakaractu




Dans la même rubrique :