« Nous demandons au président Macky Sall d’appliquer le système de parrainage… Sinon on risque d’avoir un faible taux de participation » (Maodo Malick Mbaye, mouvement Geum sa Bop)

S’exprimant lors de son meeting hier à Thiès, Maodo Malick Mbaye, le leader du mouvement citoyen « Geum sa bop » a insisté sur la nécessité de baisser la caution en deçà des 65 millions. Mais surtout d'adopter un système de parrainage, un des points d’achoppement concernant le dialogue sur le processus électoral.
Selon le président du mouvement Geum sa bop, les futurs candidats qui ne seront pas en mesure de rassembler au moins 10 000 voix par département ne devraient pas être présidentiables. Au risque de se retrouver avec une pléthore de candidats, et un taux de participation extrêmement faible.


Lundi 12 Février 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :