Netanyahu dérape : « Les migrants africains sont pires que la menace jihadiste »


 « Les migrants africains sont pires que la menace jihadiste », c’est ce qu’a déclaré le Premier ministre israélien ce mardi 20 mars lors d’une conférence consacrée au développement du sud du pays. Selon le site de Rfi, Benyamin Netanyahu a tenu ses propos déplacés en voulant défendre la barrière électronique construite le long de la frontière avec l’Egypte.
« Sans cette barrière, nous serions confrontés à de graves attaques de terroristes du Sinaï, et pire, à une arrivée massive de migrants africains illégaux », a-t-il encore dit. La même source rapporte qu’un plan controversé du gouvernement prévoit d’ailleurs l'expulsion prochaine de milliers de migrants africains entrés illégalement dans le pays.
Jeudi 22 Mars 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
MOI FALLOU SENE !

MOI FALLOU SENE ! - 26/05/2018