Ndiéyène Sirah : Des jeunes de Touba Mboulouctène "Ça Kanam" réclament le bitumage de leur route...


C'est à se demander quand est-ce que les autorités vont se pencher sur les difficultés que vivent les populations de Mboulouctène dans la commune de Ndiéyène Sirah? Ce village regorge d'un fort potentiel économique, mais malheureusement la route chaotique Khombole- Mboulouctène-Fissel freine de manière drastique l'essor économique de cette localité. Le bitumage de cette route est devenu un impératif. Depuis des années, les populations de Ndiéyène Sirah ruent dans les brancards et ne cessent de faire un appel du pied à l'État du Sénégal. À travers leur association Touba Mboulouctène "Ça Kanam", les jeunes ont organisé une journée culturelle pour échanger et partager sur les difficultés qui gangrènent leur localité. En effet, à cela s'ajoute que la route Khombole-Thiadiaye en passant par Ndengler, Ndouff, Ndiéyène Sirah, Méouane et Mboulouctène est un axe stratégique pour le trafic commercial entre plusieurs régions du Sénégal. Pis, renseigne le porte-parole du jour, Mor Ngom, "jusqu'à présent le village ne dispose pas de collège d'enseignement moyen". Mor Ngom interpellera aussi le Président de la République et toutes les autorités des communes concernées pour que les difficultés auxquelles les populations de cette localité font face, soient rangées aux oubliettes... 
Lundi 3 Juillet 2023




Dans la même rubrique :