Naufrage d’une pirogue à Ouakam, supposée course poursuite avec la marine sénégalaise, le film du drame raconté par les pêcheurs….


Plus de 17 personnes ont perdu la vie par noyade au large de Ouakam dans la nuit du dimanche 23 au lundi 24 juillet, suite au naufrage de leur embarcation. Tôt ce matin, plusieurs cadavres ont été rejetés par la mer sur la plage, non loin de la mosquée de la divinité sur la corniche dakaroise. Selon plusieurs sources, une petite pirogue qui convoyait des migrants clandestins à destination de l’Europe, a malencontreusement chaviré renversée par la forte houle. Au micro de dakaractu, Mamadou Sarr, pêcheur de son état a souligné que le conducteur de la pirogue qui venait des côtes, ne connaissait certainement pas la zone vu la manœuvre effectuée. 

De plus, faisant partie des premiers à tenter de secourir les naufragés, il a fait savoir que la plupart des victimes ne savait pas nager. De son côté, Samba Kandji, l’adjoint au maire de Ouakam, a déclaré avoir été alerté par les autorités très tôt ce lundi matin, pour lui signaler le drame. Au moins une cinquantaine de personnes se trouvait dans l’embarcation qui d’après l’adjoint du maire, semble avoir été pris en chasse par la marine nationale sénégalaise. Cette dernière, informée des faits (à savoir un transit des migrants en direction d’une plus grande embarcation, via une petite pirogue), serait intervenue. Les recherches sont toujours en cours…
Lundi 24 Juillet 2023
Dakaractu




Dans la même rubrique :