Manifestation contre les propos de Macron sur l’Islam : Interpellation mouvementée de Karim Xrum Xax à la Place de l’Obélisque


À peine sorti de prison, l'activiste Abdou Karim Guèye alias Karim Xrum Xakh du Collectif " Nittou Deug, valeurs ", et deux de ses camarades ont été interpellés ce lundi 26 octobre à la place de la Nation (Ex place de l'Obélisque.) Une interpellation musclée de la part de la police qui a tout bonnement mis fin à ce mouvement de protestation avant même qu'elle ne débute. 

Karim Xrum Xakh et Cie dénoncent entre autres, les propos jugés scandeuleux et islamophobiques du président du français Emmanuel Macron s'exprimant sur l'affaire du professeur décapité, Samuel Paty.  Le président français avait déclaré que « nous ne renoncerons pas aux caricatures. » Une déclaration qui a eu le mérite de jeter de l'huile sur le feu. 

Karim Xrum Xakh voit en cette sortie médiatique du président français, une énième offense pour ne pas dire insulte dirigée contre l'Islam. Le tout sous un silence coupable et complice de la plupart des chefs d'État musulmans, a fustigé l'activiste au moment de son attestation. Dénonçant le mutisme de l'État du Sénégal, Karim Guèye a pointé du doigt le président Macky Sall et son gouvernement. 

Professeur d'histoire et de géographie, Samuel Paty, avait montré des caricatures de Mahomet lors d’un cours sur la liberté d’expression. Il avait été par la suite décapité par un jeune réfugié tchétchène de 18 ans. Le collectif " Nittou Deug valeurs " avait prévu de brûler en public la photo du président Emmanuel Macron en guise de protestation. Ils seront arrêtés par la police avant de pouvoir passer à l'acte...  
Lundi 26 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :