MEURTRES DE SENEGALAIS EN EUROPE- Le Président Sall garde l'œil sur 'les résultats des autopsies et des enquêtes ' et parle de ' traitement dégradant '


MEURTRES DE SENEGALAIS EN EUROPE- Le Président Sall garde l'œil sur 'les résultats des autopsies et des enquêtes ' et parle de ' traitement dégradant '
Les morts de Mame Mbaye Ndiaye et d'Idy Diène ne resteront point sans suite . C'est, substantiellement, l'assurance que donne le Président Macky Sall depuis  Kigali où il prend part au sommet extraordinaire de l'Union africaine sur le lancement de la zone de libre-échange continentale africaine (Zleca). Il était l'invité de '' Rfm-matin ''. Pour le chef de l'Etat, rien ne sera laissé au hasard pour que toute la lumière soit faite autour de ces drames 
 
'' Depuis que nous avons enregistré récemment le premier meurtre en Italie ainsi que les meurtres qui ont suivi récemment en Espagne , afin un meurtre plus un décès ...nous attendons justement les conclusions des autopsies  et aussi les conclusions de l'enquête . Mon gouvernement, sous mes instructions, a saisi le royaume d'Espagne , convoqué l'ambassadeur d'Espagne pour lui notifier la condamnation ferme du Sénégal face à ces traitements dégradants et inacceptables. Je pense que la réaction espagnole a été immédiate. C'était d'abord de veiller à ce que toute la lumière soit faite  sur ce qui s'est passé à Madrid récemment et ces engagements de l'Espagne et de la mairie de Madrid , qui a reçu le directeur général des Sénégalais de l'Extérieur en compagnie du consulat du Sénégal à Madrid  ainsi que l'ambassade du Sénégal à Madrid et qui a pris des dispositions transitoires notamment en permettant aux Sénégalais vivant actuellement à Barcelone de pouvoir bénéficier d'un certain nombre de facilités. Évidemment, parmi ces facilités, il y aura la formation qui leur permettra une meilleure insertion dans le tissu économique de la ville  mais aussi l'accès à des soins ... De façon générale, l'Espagne a regretté. Nous attendons quand même les conclusions de cette enquête''.
 
Le chef de l'État de signaler avoir inscrit dans ses priorités le bon vivre des Sénégalais de la diaspora jusque dans leurs pays d'accueil avec la mise en place d'un  certain nombre de politiques, et de programmes d'appui'' pour participer à leur émancipation économique. Il ajoute aussi avoir ''  développé beaucoup d'accords et conventions avec les gouvernements qui reçoivent des Sénégalais pour que la protection consulaire  rende les conditions de séjour '' plus normales. ''Le Sénégal sera toujours aux côtés de ses compatriotes quel que soit leur éloignement, quel que soit les pays dans lesquels ils vivent '.
 
Il dira, toutefois,  travailler à développer, afin de minimiser ces flux migratoires,   des projets, des formations, des politiques d'insertion en milieu rural.
 
Vendredi 23 Mars 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :