MBOUR : Après le braquage de Saly et l'arrestation d'une bande armée, le préfet hausse le ton

Le préfet du département de Mbour, Saër Ndao, a profité d'une conférence territoriale pour faire l'évaluation des politiques de l'État, autrement dit celle des décisions prises lors du conseil des ministres décentralisé à Thiès. Un diagnostic qui montre que beaucoup de projets de l'État, de même que privés, ont été réalisés, mais pas suffisamment relayés. Il existerait des manquements dans la communication.
S'expliquant sur l'aspect sécuritaire de son département, le représentant du pouvoir central précise que la sécurité ne doit pas seulement être le fait des forces de défense et de sécurité. Il faut que le réflexe de dénonciation anime les populations. D'autre part, le préfet interpellera les collectivités locales : "on ne peut faire de sécurité sans éclairage public, et si nos rues sont encombrées..."


Vendredi 9 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :