Louga : un homme condamné à cinq ans de prison pour attentat à la pudeur


Louga : un homme condamné à cinq ans de prison pour attentat à la pudeur
Louga, 19 mars (APS) - La Chambre criminelle du Tribunal de grande instance de Louga a condamné, vendredi à cinq ans de réclusion criminelle, un homme d’une quarantaine d’années pour attentat à la pudeur.
Il a été jugé pour des faits qui remontent au 11 avril 2020 à Dahra, dans le département de Linguère (région de Louga).
Selon la victime, âgée de 40 ans, le mis en cause, un commerçant l’avait ce jour-là, embarquée dans sa camionnette familièrement appelés dans la zone « Oupouya ».
Il l’a ensuite conduite contre son gré derrière la voie de contournement de Darha vers Linguère pour abuser d’elle.
Elle a ajouté que ce sont des individus à bord d’une Charette qui sont tombés sur la scène, l’a trouvant à même le sol, les habits déchirés, réduite à hurler.
La gendarmerie alertée est arrivée sur les lieux vers 17H30, pour chercher l’accusé, suite à un appel anonyme, les informant d’un cas de viol.
A la barre, l’accusé, un polygame, a soutenu que la victime était « consentante et qu’il n’y a pas eu de viol ». « Elle était d’accord. C’est lorsqu’elle a vu les gens qu’elle a commencé à se débattre », s’est-il défendu.
Dans son réquisitoire, le Procureur de la République avait requis une peine de 10 ans pour viol.
Pour leur part, les avocats de la défense ont eux, demandé une disqualification des faits en attentat à la pudeur sans violences. Ils ont estimé que les arguments de la victime étaient « insensés ».
La Chambre criminelle a condamné l’accusé à cinq ans de prison pour attentat à la pudeur.
Le TGI de Louga s’est ouvert lundi avec 13 affaires à juger. Une vingtaine d’accusés ont été appelés à la barre au cours des audiences qui ont duré cinq jours.
Samedi 19 Mars 2022
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :