Les résultats du Recensement général de la population et de l'habitat (Rgph) 2023 : Diourbel révèle une prédominance féminine dans la région


l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) du Sénégal a rendu publics les résultats officiels du Recensement général de la population et de l'habitat (Rpgh) de l’année 2023, ce mercredi 12 Juin 2024. 
Parmi les régions étudiées, celle de Diourbel a attiré une attention particulière en raison de ses données démographiques surprenantes.


le département de Mbacké au sein de Diourbel, se distingue avec une population totale de 1 359 756 habitants. Une observation intrigante est la prédominance féminine dans cette localité, avec 687 571 femmes contre 672 185 hommes. Cette tendance est particulièrement marquée dans l'arrondissement de AR. N’DAME, commune de TOUBA MOSQUÉE, où la population atteint 1 120 824 habitants, dont 570 259 femmes et 550 565 hommes.


En analysant les données par département, il apparaît que Mbacké, suivi de Diourbel, concentre le plus grand nombre d'habitants. Le département de Mbacké compte 344 109 habitants, avec une légère prédominance masculine, tandis que Diourbel totalise 376 467 habitants, avec un écart plus important entre hommes et femmes.


L'écart démographique entre les genres est particulièrement notable dans l'ensemble de la région de Diourbel. Avec un total de 2 080 332 habitants, dont 1 050 581 femmes et 1 029 751 hommes, on observe une différence de 20 830 personnes en faveur des femmes.


En résumé, ces résultats soulignent  l'importance de comprendre les dynamiques démographiques locales pour orienter les politiques publiques et les programmes de développement. La prédominance féminine dans la région de Diourbel pourrait nécessiter une attention particulière en matière d'accès à l'éducation, à la santé et à l'emploi pour assurer l'égalité des genres et promouvoir le bien-être de l'ensemble de la population.
Mercredi 12 Juin 2024
Karim Ndiaye



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :