Jours d'après manifestations dans certains lieux publics : Le constat amer sur les casses et destructions de biens publics et l'appel fort du citoyen face aux politiques.


La semaine dernière restera gravée dans la mémoire des sénégalais. Nombreux d'entre eux, se disent surpris que cette situation incluant deux citoyens sénégalais (Ousmane Sonko et Adji Sarr), puisse prendre des proportions de cette envergure et qui ont conduit à ce qui s'est passé aujourd'hui.

Quelques heures plus tard, le constat reste amer. Des lampadaires détruits, des voitures calcinées, et tant d'autres biens publics détruits. 
Les citoyens, au micro de Dakaractu, manifestent leur amertume et lancent un message à cette jeunesse qui doit, désormais, prendre son destin en main face aux hommes politiques et face à l'histoire...
Mercredi 10 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :