GAMBIE : Le Général Ousmane Badjie fait arrêter trois jungulars avant de les livrer lui-même à la police


Qu’on l’aime ou pas, il faut re- connaître que le Chef d’État major général de l’armée gambienne, le général Ousman Badjie est quelqu’un d’atypique. La preuve encore ? Libération a appris que ce dernier a lui-même arrêté trois jungulars, ces tueurs froids de Jammeh, avant de les remettre à la police. Sans blague alors puisque c’est à bord de son véhicule personnel qu’il a « déféré » les nommés Amadou Badjie, Lamin Badjie et Abdoulie Jallow dit ‘’Jalino’’.
Samedi 25 Février 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :