Financements du Forum Civil : Birahime Seck expose les comptes de l'organisation (Entretien)


Du projet pour la mise en application des engagements anti-corruption de l'Afrique en passant par la campagne de lutte contre les flux financiers illicites au Sénégal ou même par le projet de lutte contre la corruption et pour la promotion de la redevabilité territoriale, le Forum Civil a exposé les comptes financiers de ses rapports d'activité conformément au devoir de transparence prôné dans la mission qu'il s'est assignée. 

Dans cet entretien avec Dakaractu, le coordonnateur du Forum Civil, Birahime Seck est revenu de fond en comble sur les sources de financement de l'organisation qu'il pilote et qui est représentée dans les 45 départements du pays. Sur la période 2018 - 2023, les besoins du cadre stratégique du Forum Civil sont évalués à plus de 5 milliards 597 millions Fcfa, a-t-il expliqué pour permettre à l'organisation de remplir efficacement sa mission.

Pour la recherche de moyens financiers et techniques, le Forum Civil travaille en étroite collaboration avec des bailleurs et partenaires tels que Osiwa, la coopération allemande Giz, Transparency International, Oxfam entre autres. Malgré les rapports narratifs, financiers et les pièces justificatives que le Forum Civil soumette à chaque fois que le besoin l'impose pour entrer en possession de fonds venant des partenaires, l'organisation ne manque pas souvent de refuser certains financements pour la bonne et simple raison que les exigences de ces bailleurs sont contraires aux orientations de l'organisation de la société civile.

Toutefois, le Forum Civil rencontre  certaines difficultés relatives au paiement des salaires de ses employés et engrange de temps à autre des dettes qu'il essaie tant bien que mal de régler afin de répondre entièrement à sa liberté d'action. 
Mardi 6 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :