Expulsion des étudiants orientés dans le privé : « L’argent destiné à nos études est utilisé à des fins politiques » (Babacar Sall, coordonnateur national CEOP)


Le cercle des étudiants orientés dans le privé (CEOP) a tenu ce mercredi 18 août un point de presse pour dénoncer le mutisme du gouvernement suite à leur expulsion des universités privées.

En effet, ces étudiants n’ont plus la possibilité de poursuivre leurs études du fait du montant assez important que doit l’État aux universités privées qu’ils fréquentaient, soit la somme de 16 milliards qui doit couvrir la totalité des frais des années académiques 2016, 2017 et 2018. Ils ont exprimé leur ras le bol par la voix de leur porte parole et coordonnateur  Babacar Sall.

« Il est malheureux de constater que l’argent destiné à nos études est utilisé à des fins politiques », dira le sieur Sall avant de dénoncer une ségrégation assez flagrante de la part du ministre de l’Enseignement Supérieur Cheikh Oumar Anne qui, selon eux les a laissés en rade.

Ce point de presse est l’occasion pour le CEOP de demander à l’État du Sénégal de tendre la main à une jeunesse qui en veut et qui est prête à tout pour réussir...
Mercredi 18 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :