Énergie : Ce qui est attendu des entreprises privées, des ressources humaines locales … (Ges Petrogaz)


Pour l’exploitation du pétrole et du gaz au Sénégal, le secteur privé national ainsi que les ressources humaines locales ont un rôle clé à jouer surtout relativement au contenu local. Ce rappel a été fait, au Forum Oil & gas organisé ce mardi 28 juin 2022, à Dakar. Un ‘’cadre de réflexion initié par le cabinet Mame Adama Guèye et ses partenaires, pour réfléchir sur les voies et moyens de concrétiser les opportunités offertes aux opérateurs économiques sénégalais par la législation sur le contenu local au cours duquel Philippe Bacoumba Faye a pris la balle au rebond. Il a relevé l’importance pour les entreprises locales et le savoir-faire sénégalais de faire le nécessaire pour profiter des retombées indirectes de l’exploitation de ces ressources. 
 
‘’Les revenus directs tirés du secteur ne sont pas très importants alors l’idée ici, est de faire profiter aux entreprises locales et aux ressources humaines sénégalaises, au maximum des activités qui gravitent autour de l’exploitation du pétrole et du gaz. Et c’est cela qui constitue véritablement le contenu local’’, a-t-il déclaré, au micro de Dakaractu. ‘’Aujourd’hui, je me réjouis que des initiatives (pareilles) privées puissent être organisées. Aujourd’hui, c’est aux entreprises privées, à la main-d’œuvre locale, aux ressources humaines locales de mettre un contenu dans cette loi-là. Et cette initiative qu’on a aujourd’hui, entre dans ce cadre-là. Il faut que des entreprises locales que ce soit des banques ou autres puissent profiter des opportunités que leur offre la loi pour capter le maximum de bénéfices et de marchés de l’exploitation des entreprises pétrolières et gazières’’. 
 
Chef de l’Unité d'exécution et de gestion du Comité d'orientation stratégique du pétrole et du gaz, dénommée (Ges-Petrogaz), M. Faye était le représentant du ministre en charge du Pétrole et des Énergies, absent à cette journée de réflexion. Journée initiée par des acteurs privés pour, dit-il, ‘’apporter un peu, leur contribution dans le secteur pétrolier et gazier et plus précisément dans le cadre du financement des investisseurs sénégalais qui évoluent dans le secteur’’.
 
Il a rappelé que le gouvernement du Sénégal, a pu, dès la découverte, mettre en place un cadre législatif réglementaire pour permettre une participation effective des entreprises locales mais aussi des ressources humaines sénégalaises dans l’industrie pétrolière et gazière. Des efforts du gouvernement qui, selon lui, ‘’se sont matérialisés par la mise en place d’un cadre législatif et réglementaire notamment avec une loi accompagnée de ses décrets d’application. Et le cadre global est accompagné par un cadre institutionnel : la création d’un fonds pour accompagner les entreprises afin qu’elles puissent capter le maximum de profits du secteur pétrolier et gazier’’.
Mardi 28 Juin 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :