Élections locales à Keur Massar : Candidat au Conseil départemental, Cheikh Mbacké Ndiaye veut, avec intégrité, apporter le changement.


Pour briguer le suffrage des populations et les diriger au niveau local, c’est une approche fédératrice et participative qu’il faut utiliser. C’est pourquoi, Cheikh Mbacké Ndiaye voulant passer par « Bunt Bi », envisage en bon citoyen de contribuer au développement socio-économique de Keur Massar. Pour ce faire, la bonne option est de répondre à l’appel de la population de Keur Massar qui lui a tendu la main pour diriger le Conseil départemental de Keur Massar. 

C’est d’abord pour le membre de l’Union Citoyenne « Bunt Bi », un travail de terrain qu’il a fallu effectuer sur l'ensemble du territoire départemental, en rencontrant, écoutant et recueillant les avis, espoir et attentes de la population qui aspire à un changement significatif pour le département. « Nous ne pouvons être insensible à l'appel de vous jeunes, femmes, personnes du 3e âge etc... C'est ainsi que nous avons décidé de prendre nos responsabilités », considère Cheikh Mbacké Ndiaye.

Après avoir déposé officiellement notre candidature pour le Conseil départemental, l’homme politique de Yeumbeul veut répondre à l'expression de la volonté des populations et, d'autre part, mériter cet espoir porté en sa personne afin qu’il puisse conduire ce projet à bon port. Pour Cheikh Mbacké Ndiaye, ce dont il s’agit, c’est de travailler pour un département nouveau avec un homme neuf qui incarne la probité morale, la loyauté et la compétence. « Nous avons espoir à nos nombreuses potentialités car le département de Keur Massar regorge de ressources humaines sur qui nous pouvons compter », a servi le jeune candidat au 46e département du Sénégal.
Vendredi 5 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :