Dr Abdourahmane Sarr : « L’acte 3 de la décentralisation est un échec »



De l’avis de l’économiste Abdourahmane Sarr, l’invité ce jeudi de « Débattre Campagne » sur Dakaractu, le gouvernement se glorifie de deux initiatives qui sont autant de symboles de régression économique : l’acte 3 de la décentralisation et le Pudc (Programme d’urgence pour le développement communautaire). 
« Pour ce qui est de l’acte 3 de la décentralisation, initialement on parlait de la création de pôles régionaux, avant d’effectuer un rétropédalage pour instituer une communalisation intégrale. L’acte 3 de la décentralisation devait déboucher sur une meilleure responsabilisation et sur une meilleure autonomisation des collectivités locales. L’Etat devait se contenter de créer et de surveiller un cadre devant permettre aux communes de s’émanciper. Malheureusement, avec les Conseils des ministres décentralisés, on a assisté à l’accroissement de l’interventionnisme étatique », croit savoir l’ancien représentant du Fmi.   
Jeudi 20 Juillet 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :