Dommages et intérêts : Le juge Malick Lamotte n'a rien alloué


Dommages et intérêts : Le juge Malick Lamotte n'a rien alloué
Le tribunal de Grande instance statuant en matière correctionnelle a condamné Khalifa Sall à une peine de 5 ans d'emprisonnement et à une amende de 5 millions de francs CFA. La Maire de Dakar a été reconnu coupable d'escroquerie portant sur des deniers publics, faux et usage de faux en écriture privée de commerce et faux et usage de faux dans un document administratif. 
Le juge Malick Lamotte a retenu la culpabilité de l'édile sans pour autant allouer des dommages et intérêts. Pourtant la constitution de partie civile de l'Etat a été déclarée recevable, contrairement à celle de la municipalité de Dakar, qui a été rejetée. 
Du coup, aucun préjudice né des infractions commises par Khalifa Sall n'a été réparé. Pourtant l'Agent judiciaire de l'Etat avait réclamé à Khalifa Sall, en guise de dommages et intérêts, 6 milliards 830 millions, pour réparer le préjudice du milliard 800 qu'il aurait subi dans cette affaire dite de la caisse d'avance ou fonds politiques.   
Dans son délibéré, le juge, qui n'a pu terminer la lecture de son jugement, a estimé que les deniers publics détournés ont été utilisés dans un cadre différent de la caisse d'avance. Mieux, le président du tribunal est d'avis que les avances de trésorerie constituent des prêts qui doivent être remboursés...
Vendredi 30 Mars 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :