Dissolution de l'Assemblée nationale en septembre : Ousmane Diop dit "oui" et met en garde


Le président du mouvement "Alliance Wallu Askan Wi"(AWA), est en phase avec la dissolution de l'Assemblée nationale au mois de septembre prochain.
Selon Ousmane Diop, la coalition Bby et la coalition Diomaye Président n'ont aucune autre échappatoire que de dissoudre l'AN en procédant à l'organisation des législatives.
 
D'après le responsable politique de Thiès-Nord, aucune manœuvre ne pourra bloquer la percée d'une "nouvelle force politique" qui sera amenée à engranger le maximum de sièges à l'hémicycle, sinon la majorité. " Je suis foncièrement contre la proposition d'une loi constitutionnelle initiée par le groupe parlementaire de Bby qui empêcherait le Président de la République de dissoudre l'Assemblée nationale", a-t-il martelé.
 
M. Diop a invité les sénégalais à se préparer à cette nouvelle échéance électorale dont l'issue déterminera l'avenir du Sénégal...
Jeudi 11 Juillet 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :