Covid-19 : Le Canada a décaissé plus de 100 millions de francs CFA pour soutenir les recherches sur les incidences socio-économiques de la pandémie au Sénégal.


Le ministre de la Microfinance et de l'Économie sociale et solidaire, Zahra Iyane Thiam, a procédé ce jeudi 5 novembre 2020, à la cérémonie de lancement du ‘’projet de recherche sur les impacts des politiques publiques liées à la Covid-19 sur le secteur informel, les femmes et les jeunes’’, à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Financé par le centre de recherche pour le développement international du Canada dans le cadre de l'initiative d'intervention rapide pour une analyse de l'impact socio-économique de la Covid-19, le coût de ce projet est estimé à plus de 100 millions de francs CFA pour une durée de 30 mois.

«L’Université doit à travers la recherche action et la recherche développement trouver des solutions aux problèmes existentiels qui se posent au sein de la société. C’est en cela que réside tout l’intérêt et toute la pertinence du projet de recherche proposé par un consortium de quatre centres de recherche (...)», a soutenu Zahra Iyane Thiam lors de son allocution.

Elle estime toutefois que les résultats tirés des analyses économiques et sociologiques devront à coup sûr servir la formulation de la recommandation de politiques à l’endroit des décideurs que nous sommes. «Elles (les analyses) permettront également à ces derniers de disposer de statistiques fiables pour une mise en œuvre maitrisée des plans de relance économique élaborés dans nos pays respectifs. » Zahra Iyane Thiam a aussi magnifié la coopération entre le Canada et le Sénégal, tout comme le partenariat entre son département et l’Ifan.

Pour rappel, la Côte d'Ivoire, le Burkina Faso et le Cameroun, à l'instar du Sénégal, ont bénéficié dudit programme.
Jeudi 5 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :