Covid-19 : La Commune de Ngoundiane dote ses postes de santé de médicaments.


Comme toutes les structures sanitaires publiques du pays, les cinq postes de santé de la commune de Ngoundiane rencontrent d'énormes difficultés en cette crise persistante liée à la Covid-19.

En effet, la stigmatisation des malades atteints du coronavirus a poussé les patients à fuir les structures sanitaires qui voient leurs recettes fortement baisser, alors que l’essentiel de leurs charges de fonctionnement, notamment les salaires, les factures d'électricité, d'eau sont restées fixes.  

Devant cette situation, l'équipe municipale de Ngoundiane vient de s'illustrer par un don aux cinq  postes de santé en médicaments d'une valeur de cinq millions francs Cfa (5 000 000 FCFA) achetés au niveau de la PNA.

Cette cérémonie de remise de médicaments tenue aujourd'hui dans la salle de réunion de l'hôtel municipal est venue à son heure et s'ajoute à la subvention de cinq millions francs Cfa (5 000 000 FCFA) en numéraires déjà accordée à ces structures sanitaires et la subvention d'un million cinq cent mille (1.500 000 FCFA) accordée à la Mutuelle de santé de cette collectivité territoriale du district sanitaire de Khombole. 

Auparavant, il faut rappeler que dès que le premier malade au coronavirus a été enregistré au Sénégal,  l’édile de Ngoundiane, Mbaye Dione, avait appuyé  sur ressources propres de la commune, le comité local Force COVID-19 à hauteur de deux millions francs Cfa (2 000 000 FCFA) avant de contribuer au fonds national Force Covid-19 pour un montant de deux millions francs Cfa (2 000 000 FCFA).  

Au total, quinze millions cinq cent mille francs Cfa (15. 500 000 FCFA) ont été injectés directement dans le fonctionnement des postes de santé sans compter la prise en charge par la municipalité de quinze agents des cinq postes de santé et la dotation mensuelle en carburant des quatre ambulances des quatre postes de santé acquises par la commune en attendant l'arrivée de la cinquième pour le dernier poste de santé de Thiangaye inauguré au mois d’octobre 2019.

Le représentant des Infirmiers chefs de poste de Ngoundiane, Daouda Camara, lors de la cérémonie de remise, a soumis des doléances, lesquelles, selon le 2 ème adjoint au maire, Mbaye Sarr, sont prises en compte dans l'agenda de la politique publique de la municipalité et seront réglées dans le temps...
Dimanche 16 Août 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :