Coopération militaire : les forces d'opérations spéciales américaines et Sénégalaises se sont entrainées côte à cote


 Alors que le Sénégal reçoit depuis hier sur son sol le secrétaire d’État Anthony Blinken en provenance du Nigeria, la coopération entre les deux pays est aussi du côté militaire. En effet les forces d'opérations spéciales américaines et sénégalaises ont conclu deux événements de formation d'échange militaire le 19 novembre 2021 à Dakar, au Sénégal. Cela entre dans le cadre des JCET (Joint Combined Exchange Training) qui, selon le service de distribution d'informations visuelles de la défense, renforcent l'état de préparation des forces américaines et partenaires tout en améliorant l'interopérabilité entre les nations. Ces exercices permettent de jeter les bases de relations durables et productives entre militaires. Au cours du JCET, les équipes d'opérations spéciales américaines et leurs homologues sénégalais se sont entraînés pendant cinq semaines sur les lois des conflits armés, l'adresse au tir, les tactiques de petites unités, les techniques d'infiltration, les opérations d'interdiction, les soins aux blessés de combat, ainsi que la planification et l'exécution des missions. Cet événement de formation était le troisième JCET de cette année au Sénégal, renforçant les compétences, la coopération et l'interopérabilité des États-Unis et du Sénégal. Le Sénégal accueillera également Flintlock, le premier exercice annuel d'opérations spéciales en Afrique de l'Ouest, au début de 2022.
 
Samedi 20 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :