Collecte et traitement des données à caractère personnel des enfants : la DPDPE trace la ligne rouge des journalistes.


La protection des données à caractère personnel est un véritable problème dans notre société. Et pourtant, la signature de la loi n⁰2008-12 édictée par l’assemblée générale de l’ONU devrait bien réglementer les fichiers informatisés.

Malgré ce cadre juridique protecteur, le développement rapide des NTIC, marqué par l'avènement de plusieurs stations de radios commerciales, communautaires, l'émergence de nouvelles chaînes de télévision, le développement d'Internet et la prolifération des réseaux sociaux, vont entraîner une divulgation sans commune mesure des données à caractère personnel.

Ces violations du cadre juridique de la protection des données à caractère personnel prennent une tournure à la limite dramatique, concernant les enfants, cibles très vulnérables et dont l'avenir peut être compromis pour toute une vie.

C'est pour cette raison que la Direction de la Promotion des Droits et de la Protection des Enfants (DPDPE) a initié dans le cadre de son PTBA conjoint avec le Projet Investir dans les Premières Années pour le Développement Humain au Sénégal (PIPADHS), une campagne de protection des données personnelles des enfants pour garantir l'effectivité de leurs droits dans les médias et les réseaux sociaux.
Lundi 17 Octobre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :