Boulaye Dia sur son choix en faveur du Sénégal : « C'est le cœur puisque c'est mon pays, celui de mes parents... »


À 23 ans, l'attaquant du stade de Reims, Boulaye Dia, va découvrir la "Tanière" lors des rencontres prévues contre le Maroc et la Mauritanie, respectivement le 9 et le 13 octobre prochain. Sur la chaine TV officielle de la fédération sénégalaise de football, le natif d'Oyonnax est revenu sur cette première convocation.

Après une longue attente, l'attaquant du stade de Reims livre les sentiments qui l'animent. "C'est un honneur et un plaisir puisque j'attendais ça. J'avais à cœur de découvrir cette sélection. Et là, c'est ma première sélection, donc je suis très content. " 
À l'en croire, le sélectionneur des Lions était déjà sur ses traces depuis un bon moment : " C'était en début d'année au mois de janvier, il était venu me voir contre l'AS Monaco et en même temps il était venu superviser Keita Baldé. On a discuté et il m'avait dit de rester sur la même lancée et que j'étais proche de la sélection." Une promesse tenue par Aliou Cissé qui cherche encore son buteur sur le front de l'attaque.  

Jouer pour le Sénégal est un choix que Boulaye Dia explique ainsi : "C'est le cœur puisque c'est mon pays, celui de mes parents... J'avais à cœur de porter le maillot sénégalais. Je sais que ça va rendre fiers mes parents, ma famille, mes amis, mes frères. C'est une fierté et un honneur de porter ce maillot." 

Avec une forte concurrence en attaque avec Habib Diallo, Famara Diédhiou, Mbaye Niang qui devrait revenir, Ibrahima Niane et Cie qui frappent à la porte, Boulaye devra  batailler, une situation qu'il semble prendre avec philosophie. "On ne peut pas parler de concurrence. On doit tous être complémentaire, chacun doit apporter un plus à l'équipe." Contre le Maroc, ce vendredi, le franco-sénégalais pourrait connaître sa première apparition avec le Sénégal. 
Jeudi 8 Octobre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :