Barthélémy Dias répond à Macky Sall : « Si vous n’organisez pas les élections, il se passera pire que lors des émeutes... »


cet après-midi aux Parcelles Assainies pour rencontrer les jeunes de Taxawu Sénégal dans le cadre des ‘Ndogou-Débat.' Profitant de l’occasion, le maire Barthélémy Dias répondra au président de la République, Macky Sall qui s’est récemment exprimé sur les émeutes du mois de mars. Ce point de presse de l’édile de Mermoz Sacré-Cœur sera axé essentiellement autour de deux grands axes. D’abord sur le report des locales, les émeutes et enfin, la position du chef de l'État sur la situation de la ville de Dakar.

Barthélémy Dias persiste et signe dans sa logique que le président de la République n’a aucunement l’intention d’organiser les élections locales, même en janvier 2022 :  « Qu’on soit clair, il est simplement dans la logique de ne plus organiser les élections tout au long de son mandat. En janvier 2022, les élections ne vont pas se tenir car il aura comme prétexte la coupe d’Afrique des nations. Il faut que les gens se réveillent », avertit le maire et souteneur de Khalifa Ababacar Sall. C’est pourquoi Barthélemy Dias estime que l’opposition doit tout faire pour empêcher cette énième forfaiture qui ne fait que nous éloigner de la démocratie.

Ce point de presse a été également l’occasion pour l’ancien socialiste, de revenir sur cette sortie du chef de l’État concernant les émeutes. « Le président est sorti pour dire d’un ton ferme que ce qui s’est passé ne se reproduira pas. Nous confirmons aussi que ce qui s’était passé en mars dernier ne se reproduira plus car, nous serons debout. S’il s’entête à ne pas vouloir organiser les élections, le pire pourrait se passer.  Sa stratégie est celle de la terreur et de l’intimidation. Cela ne passera pas », lance encore le maire de Mermoz Sacré-Cœur.  

« Nous l’invitons à avoir un minimum de dignité et à organiser les élections », ajoute-t-il. En effet, pour Dias-fils, la cible recherchée par le président Macky Sall, c’est la ville de Dakar.  « Il faut qu’il respecte Dakar et son histoire tout en sachant que c’est une ville qui lui a tourné le dos », laissera entendre le natif de la Sicap Baobabs.

Pour ce qui est du statut de la ville de Dakar la ville, Barthélémy Dias reste convaincu qu’il ne disparaîtra pas. Il prévient Macky Sall et son régime que la famille politique de Khalifa Sall va participer aux élections.
Dimanche 25 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :