Bamba Kassé : « La détention de cette nouvelle carte de presse n’est pas synonyme pour le journaliste, d’assouvir ses désirs… »

Le secrétaire général du Synpics, Bamba Kassé, était présent à la cérémonie officielle d’installation de la commission nationale de la carte de presse ce matin. Après s’être réjoui du choix de la qualité des ressources humaines qui compose la commission, il a ensuite tenu à éclairer sur les dérives que peuvent engendrer la détention de cette nouvelle carte par les professionnels des médias. « Il faudra rappeler qu’obtenir la nouvelle carte de presse ne doit pas permettre au journaliste ou au technicien de faire ce qu’il veut », précise Bamba Kassé. Il notera d’autre part qu’avec cette commission qui est une autorité administrative, « il conviendra de préciser que cette nouvelle carte va contribuer à l’assainissement de l’espace médiatique, même si ce n’est qu’une partie du vaste chantier qui attend la commission... »


Lundi 27 Janvier 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :