BOKK GIS-GIS À TOUBA : ' Le vol en perspective de la présidentielle de 2019 a d'ores et déjà démarré ' (Serigne Bassirou Bousso)


 
Son départ de l'Alliance Bokk Gis-Gis de Touba avait été une grosse perte pour  Pape Diop qui tenait en Serigne Bassirou Bousso un homme politique rompu à la tâche. Le chef religieux avait choisi de claquer la porte pour dénoncer un certain favoritisme dans le choix des personnes leaders du parti au niveau de la cité religieuse. Lors d'une conférence qu'il a convoquée, en ce début de semaine, Bassirou Bousso a déclaré avoir désormais signé son retour s'engageant à se battre au sein du parti.
 
'' Je suis revenu parce que je continue de penser que Pape Diop est le seul leader politique capable de sauver le pays de l'impasse dans laquelle il a été plongé. Nous accusons le Président Macky Sall d'avoir anéanti les espoirs des Sénégalais. '' Le Chef religieux de faire d'emblée des révélations quant aux opérations de confection et de retrait des cartes d'électeur et d'identification nationale. '' Le vol a démarré. Un distinguo entre militants de l'Apr et ceux de l'opposition est opéré dans ces opérations de confection et de retrait des cartes d'électeur. Des manipulations sont faites sur le ficher et au niveau des commissions mises en place '', dira Serigne Bassirou Bousso. Notre interlocuteur de résumer, par ailleurs,  le bilan du Président Sall en promesses non tenues, en incarcérations des opposants politiques et diffusion de slogans vides de contenu. Une marche est inscrite dans l'agenda de l'Alliance Bokk Gis-Gis...
Mercredi 28 Mars 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :