Arrestation du prof d'espagnol au lycée de Bona : Le G7 des enseignants du Sénégal exige sa libération.


En conférence de presse ce matin à Dakar, le G7 des syndicats des enseignants du Sénégal a exigé la libération de leur camarade Lamine Badji, professeur d'espagnol au Lycée de Bona, arrêté lors des récentes manifestations et incarcéré à  la prison de Ziguinchor. 

"Le G7 exprime son soutien aux blessés et à tous les citoyens aujourd'hui dans les liens de la détention pour avoir juste exercé des libertés consacrées par la constitution. Il exige que toute la lumière soit faite sur ces crimes, et que les coupables soient identifiés et châtiés. Le G7 exige la libération de tous les détenus, notamment celle du collègue Lamine Badji, professeur d'espagnol au Lycée de Bona, incarcéré à la prison de Ziguinchor depuis un mois, mais aussi la prise en charge médicale de tous les blessés", on souligné Abdoulaye Ndoye et ses camarades. 

En outre, le G7 condamne toute forme de violence et torture exercées contre des citoyens sénégalais. 

"Le G7 dénonce la violence gratuite d'où qu'elle vienne, les tortures exercées contre des citoyens stigmatisés juste à cause de leur appartenance politique. Le G7 interpelle sa hiérarchie, les autorités en général et les tiendra pour responsables de toute atteinte à l'intégrité des collègues. Il exhorte également les autorités à une prise en charge diligente des préoccupations des acteurs de l'école", a encore invité Abdoulaye Ndoye...
Jeudi 18 Mars 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :