Adhésion à la coalition BBY : « J'accepte la main tendue du PR (...) mon sort n'est pas de sa faute, c'est la volonté divine! » (Aïda Ndiongue, Rasan)


L'ex sénatrice, Aïda Ndiongue, néanmoins tête de file du Réseau des Amis et Sympathisants de Aïda Ndiongue (Rasan), a officialisé ce 1 avril, son adhésion à la mouvance présidentielle. C'est à travers une rencontre tenue à Dakar dans l'après-midi qu'elle a signé son entrée dans Benno Bokk Yakaar, en présence du frère cadet Chef de l'État, Aliou Sall.
"J'accepte la main tendue du président de la République parce que c'est un républicain et tous ceux qui veulent travailler pour le développement du pays doivent faire de même et le rejoindre", a expliqué la libérale.

L'ancienne sénatrice entend d'ailleurs entamer une tournée nationale prochainement pour marquer le renouveau du mouvement Rasan qu'elle dirige.
Sur un autre registre, Aïda Ndiongue est revenue sur son séjour carcéral et parle de complot politique. "J'avais la conscience tranquille parce que je n'avais rien fait, c'était une cabale politique. Mon séjour carcéral est une volonté divine, ce n'est pas de la faute de Macky Sall", a soutenu la lionne des Hlm qui dit s'être remise à Dieu durant son incarcération...
Vendredi 2 Avril 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :