ABDOU KARIM SALL AUX RESPONSABLES APR DE PIKINE : « Il faut taire les querelles crypto-personnelles »

Les femmes de la commune de Mbao ont célébré la Journée mondiale de la femme ce samedi, sous la présidence du coordinateur de la CCR de Pikine, Abdou Karim Sall. Le Directeur général de l’Agence de Régulation des télécommunications et des postes (ARTP) en a profité pour demander à ses pairs de taire les querelles crypto-personnelles.


ABDOU KARIM SALL AUX RESPONSABLES APR DE PIKINE : « Il faut taire les querelles crypto-personnelles »
En marge de la célébration de la Journée de femme dans la commune de Mbao (département de Pikine), Abdou Karim Sall a tendu la main à tous les responsables locaux de l’Alliance pour la République (APR).
Pour le non moins Directeur général de l’ARTP, leur seul adversaire politique, c’est celui qui est contre leur mentor, le Président de la République.
À cette occasion, il demande aux femmes « apéristes » de ne pas se laisser divertir à quelques mois des élections législatives.
« Concentrez-vous sur les Législatives de 2017, arrêtez vos querelles crypto-personnelles ou encore vos batailles de positionnement qui ne nous mèneront nulle part. Le grand perdant sera toujours notre parti, l’APR », a laissé entendre le coordinateur des cadres républicains de Pikine. Dans le même d’ordre d’idées, il exhorte ses partisans à privilégier le dialogue et l’esprit d’équipe : « L’heure n’est pas aux tiraillements. Donc, je vous exhorte tous à la sérénité et au calme en direction des législatives en tirant dans le même sens pour l’intérêt du parti. »
Abdou Karim Sall soutient que les 6 sièges de députés réservés au département de Pikine sont déjà dans l’escarcelle de la coalition Benno Bokk Yakaar vu le travail qu’ils abattent sur le terrain quotidiennement.
Pour ce qui est des inscriptions sur les listes électorales, le DG de l’ARTP informe que sa commune est un bon élève. « D’ailleurs, mentionne-t-il, à ce jour, dans la commune, nous en sommes à un taux d’inscription de 129% par rapport l’ancien fichier : un résultat satisfaisant. Néanmoins, j’encourage la population à continuer dans cette dynamique avant la date de clôture. »
« Comme nous célébrons la femme, je vous demande de représenter le plus grand pourcentage dans le fichier électoral et de vous préparer à donner une victoire éclatante au Président Macky Sall aux élections législatives et un second mandat en 2019 », martèle le responsable « apériste ». Qui annonce que d’ici à la fin du mois d’avril, une mutuelle de financement sera mise en place dans la commune pour aider les femmes à travailler. Pour sa part, la présidente des femmes « apéristes », Khady Ndiaye, lui promet une majorité confortable pour les joutes à venir. Quant à la ministre-conseillère, Zahra Iyanne Thiam, elle se félicite de cette mobilisation des femmes.
Elle n’a pas tardé à apporter la réplique aux détracteurs du responsable des cadres républicains de Pikine : « Si le fait de mobiliser une foule importante revient à mettre à l’aise le Président de la République, alors, qu’il continue. Ce sont des personnes mal intentionnées qui s’agitent ces derniers jours dans la presse pour se tirer d’affaire. »
Pour le premier questeur à l’Assemblée Nationale, Awa Niang, cette manifestation est importante pour la mouvance présidentielle en ce qu’elle coïncide avec le 5e anniversaire de l’accession de Macky Sall à la magistrature suprême.
Lundi 27 Mars 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :