1er Poste électrique 100 % numérique de l'Afrique : Trois ingénieures Sénégalaises lauréates et major de leur promo sorties des écoles du pays au cœur du projet.


Ce projet de poste électrique 100 % numérique a été réalisé avec l'appui de trois ingénieures Sénégalaises issues des écoles de formation de l'École supérieure polytechnique (ESP) de Dakar et de l'Ecole polytechnique de Thiès (EPT).  

En effet, toutes les trois ingénieures sont lauréates et sont sorties major de leur promotion. Elles ont travaillé en partenariat avec l'entreprise européenne Vinci Energies pour la réussite du projet. Pour dire que le volet capital humain a occupé une place importante dans ce projet. 

D'après le directeur général de Vinci Energies Sénégal, Jean Claude Valérie, "la vision de Vinci Énergies en Afrique s'appuie sur le recrutement de compétences. Elle mise sur le développement à travers un accompagnement technique et managérial en leur accordant toute notre confiance et en les mettant rapidement en situation de responsabilité". Ce qui, selon lui, illustre parfaitement leur approche volontaire en matière d'intégration. 

Ainsi, ce projet de construction du nouveau poste électrique numérique 225/30 Kv à Thiès dont le coût est estimé à 8,83 milliards va permettre d'assurer l'alimentation de ladite cité et ses environs, de restructurer le réseau de distribution, de garantir le secours des lignes moyennes (HTA) existantes, d'améliorer l'extension et d'assurer le renouvellement du poste de Thiona (90 Kv), également de développer les ventes de la Senelec. 

La réalisation de ce sixième projet en termes d'énergie et mixte énergétique dans la région de Thiès,  fera dire au directeur général de la Senelec Papa Demba Bitèye, que "Le président Macky Sall vient de faire de Thiès un carrefour électrique et du mixte énergétique".
Jeudi 27 Mai 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :