Ziguinchor : Ouverture du procès relatif à la tuerie de la forêt classée de Boffa Bayotte, ce lundi.


Ziguinchor : Ouverture du procès relatif à la tuerie de la forêt classée de Boffa Bayotte, ce lundi.
C'est ce lundi 21 mars 2022, que les accusés du carnage perpétré le 6 janvier 2018 feront face au juge. Le journaliste René Capin Bassène, le postier Omar Ampoye Bodian et les autres inculpés se présenteront devant la barre de la chambre criminelle du tribunal de grande instance de Ziguinchor pour répondre des chefs d'inculpation : Association de malfaiteur ; Participation à un mouvement insurrectionnel ; Assassinat ; Tentative d’Assassinat ; Séquestration ayant entrainé la mort ; Vol avec usage d’armes ; Détention illégale d’armes ; Et tentative de sortie irrégulière de correspondance.

À signaler que le chef de la branche armée du mouvement des forces démocratiques de la Casamance de la faction sud fait partie des inculpés. En fuite, le juge d'instruction renseigne qu'il sera jugé par contumace et a annoncé un mandat d'arrêt international contre César Atoute Badiate.

En tout état de cause, si le procès n'est pas renvoyé, il est parti pour durer plusieurs mois vu la sensibilité et la gravité des accusations en plus du nombre de conseils commis pour leur défense... 
Lundi 21 Mars 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :