Tourisme / Appui aux hôteliers : la tutelle et le patronat renouent les discussions.


C’est pour répondre aux sollicitations émises lors du face-à-face entre la presse et les acteurs du secteur privé du tourisme regroupés au sein de la fédération patronale du tourisme du Sénégal (FOPITS), que le ministre du tourisme et des transports aériens a présidé ce jeudi 12 mai 2022, une réunion d’évaluation du crédit hôtelier et touristique avec le patronat du secteur et de l’ensemble de ses partenaires, notamment banquiers.

Lors de la rencontre, beaucoup de préoccupations, allant dans le sens de la lenteur du traitement des dossiers de candidature pour les financements, les fonds de garantie, la notion de la double validation des dossiers de candidature, entre autres frustrations, ont été formulés par le patronat. 

Des revendications qui ne semblent avoir été bien  prises en compte. Puisque le ministre Alioune Sarr, faisant la synthèse de cette réunion, a préconisé aussitôt la nécessité d’accélérer les procédures de financement. « Nous avons tous noté que le ministère des finances et du budget a mobilisé beaucoup de ressources pour le financement du secteur. Nous avons vu que certains dossiers ont tardé à être financés en dépit du fait que les fonds ont été mobilisés, notamment le fonds de garantie de 5 milliards qui devait être utilisé avec un levier de 3. L’objectif avec ces 5 milliards était de financer une valeur de 15 milliards de FCFA », a dit le ministre Alioune Sarr, promettant que, les 382 dossiers qui ont été reçus et traités, seront validés dans les prochaines semaines, par le comité en charge de l’examen des dossiers.

Se prononçant sur les questions de garantie et de sûreté, longuement discutées entre le secteur privé et les banquiers, « nous pouvons travailler pour l’allègement des conditions tout en respectant bien entendu les contraintes des banques », avancera le ministre Alioune Sarr, avant de se préoccuper de la double validation des dossiers. Une rencontre, au bout du compte fructueuse pour les deux parties étant donné qu’un climat apaisé s’est finalement imposé comme sollicité par le ministre Alioune Sarr...
Vendredi 13 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :