Thiès : Les Jakartamen brûlent des pneus sur les routes pour montrer leur colère.


Ça chauffe à Thiès depuis que l'apprenti boulanger, Amar Mbaye a été tué hier nuit sur la route de Som près de Cepex. Très remontés, les Jakartamen ont sillonné les grandes artères de Thiès allumant des pneus et déposant des sacs d'ordures sur la route pour barrer la circulation. 
Comme si cela ne leur suffisait pas, ils ont essayé de s'attaquer à la station Edk  et aux différents postes de police (Commissariat Central, Parcelles Assainies, Guent, 1er Arrondissement) mais c'était sans compter les grenades lacrymogènes des limiers. Ainsi, au moment où une partie des Jakaratamen s'affairait à manifester leur colère dans les rues, une autre partie avec à sa tête le président de la fédération des mototaxis Jakarta, Samba Coumba Sam, était en pourparlers avec le Préfet de région, Fodé Fall. Après plus de deux tours d'horloge, ces derniers sont sortis pour faire face à la presse. Le préfet Fodé Fall a appelé à l'apaisement, avant de rassurer pour dire que l'enquête suivait son cours et que les responsabilités seront situées. Samba Comba Samb a pour sa part plaidé pour une meilleure considération de ses camarades. Qui selon lui, ne font qu'essayer de gagner leur vie à la sueur de leur front...
Samedi 17 Août 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :