TOUBA - Conséquence de la destruction du marché de Gare Bu Mak / Mbacké inondée par les agresseurs


Les populations de Mbacké sont présentement sur le qui-vive. La raison est simple : les bandits qui avaient élu refuge dans les bâtiments inachevés du marché Gare Bu Mak de Touba, ont presque tous migré vers la commune de Mbacké. Cela découle de la décision prise par le Khalife Général des Mourides de mettre fin à cette vague d’agressions enregistrées dans ces lieux, occasionnant pas moins de 04 morts en moins de huit mois. 
 
En effet, Serigne Mountaqa Mbacké avait sommé, la semaine dernière, les Baayfaal de vite détruire les bâtiments. Ce qui fut fait. La corvée qui a démarré vendredi s’est achevée mardi après-midi avec une grande rencontre présidée par Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre venu porter le  satisfecit du patriarche de Darou Miname.
 
Depuis, Mbacké a changé de visage. Les indésirables sont dans la commune. Nos sources nous informent que les quartiers Héliport et Ndiakalack sont en passe de devenir les QG. Sur le terrain, la police semble flairer le coup avec des patrouilles incessantes et des check-points assez fréquents.
Mercredi 30 Novembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :