Subvention du FMI et augmentation des prix / Abdoul Mbaye, ancien PM : « Le pire reste à venir … »


L’ancien Premier ministre du président Macky Sall a peint en  noir la gestion économique de son ancien mentor. Économiste de formation, Abdoul Mbaye sans porter de gants, dénonce : « Ils ont tellement mal géré au point que le Sénégal ne peut pas se passer de subvention. La conséquence est inéluctable, c’est les augmentations tous azimuts notées ces derniers jours », a fait savoir le président de l'Alliance pour la citoyenneté et le travail (ACT).


Poursuivant son argumentaire, le banquier sur le plateau de « Actu Débat », défie quiconque sur les chiffres avancés concernant l’arachide et autres produits. « Le pire de ce gouvernement, c’est qu’ils ne disent pas la vérité à la population. Les chiffres sur le tonnage de l’arachide, les intrants sont tous faux. Je défie quiconque sur la véracité des 1.800.000 tonnes d’arachide annoncées. Nous sommes loin de la voie de l’émergence », se désole-t-il, défiant au passage quiconque remettrait en cause son propos. 


Le FMI a accordé au Sénégal une facilité de crédit de 133 milliards de francs CFA dans le cadre de l’instrument de la politique publique. Sur cette question, l’ancien Premier ministre et banquier de profession s'est prononcé sévèrement. « On ne peut plus refuser malgré qu’ils aient mis à genoux notre économie. Cette subvention est la résultante de l’augmentation des prix pour asphyxier la population. Les revenus intérieurs seront augmentés. Le pire reste à venir », alerte l’économiste qui était l’invité de l’émission « Actu Débat » de Dakaractu de ce jeudi 12 janvier 2023.
Jeudi 12 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :