Réalisation de 10 000 unités économiques : la botte secrète du ministre de la Femme


Ce jeudi, le ministre de la Femme, de la Famille et du Genre a partagé les grands axes de sa feuille de route. Ils sont au nombre de quatre, conformément au plan d’action pour l’année sociale exposé au Conseil des Ministres du 3 janvier 2018, ainsi que le rappelle Mme Salimata Diop Dieng, que nous citons in extenso.

« La première (action) porte sur un déploiement sur toute l’étendue du territoire, d’un programme de plus de 10.000 Unités Economiques qui sera accompagné d’un plan de renforcement des capacités techniques et managériales des femmes dans différents secteurs porteurs de l’entreprenariat féminin.

La seconde ligne, vous l’avez déjà lancée  avec les concertations au sein des Comités Consultatifs départementaux dont la synthèse devrait servir de base au mémorandum national pour l’autonomisation de la femme en 2035 en cohérence avec le PSE et la Stratégie nationale pour l’Egalité et l’Equité de genre (SNEEG II).

Nous adresserons ensuite, conformément aux instructions du Chef de l’Etat, l’éradication de l’utilisation par les femmes, de la force physique pour moudre les céréales, à travers la généralisation et la diversification des équipements d’allégement des travaux domestiques.

Enfin, la question structurelle de l’accès des groupes vulnérables aux services sociaux de base figurera en bonne place dans notre action avec la construction de 63  nouvelles infrastructures sociales et de production, grâce au soutien de la coopération italienne et la Banque Islamique de développement ». 
Jeudi 25 Janvier 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :