Procès de Khalifa Sall : le débat sur l’immunité parlementaire refait surface


Procès de Khalifa Sall : le débat sur l’immunité parlementaire refait surface
La levée de l’immunité parlementaire du député Khalifa Sall avait défrayé la chronique en son temps. Ce débat refait surface au 3e jour du procès. Ainsi, Me Doudou Ndoye, se fondant sur les dispositions de l’article 61 de la Constitution en son alinéa 2, juge comme son confrère Me Khassimou Touré, que le tribunal doive, d’office, ordonner la levée du mandat de dépôt.  En outre, l’ex-ministre de la Justice a dénoncé une grave violation des articles 51 et 52 de la loi organique portant règlement intérieur de l’Assemblée nationale. 
Jeudi 25 Janvier 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :