Politique vaccinale : Une campagne d’implication des communautés prévue pour une vaccination de masse.


Le vaccin contre la Covid-19 constitue un des éléments dans la lutte contre préventive face à la pandémie. Ainsi, types de vaccins sont déjà administrés au Sénégal malgré certaines réticences de la part d’une partie de la population. D’où l’importance de faire parler les acteurs, les spécialistes, bref les scientifiques. Pour arriver à leurs fins, ces spécialistes doivent également disposer du soutien des communautés, particulièrement des Badienu Gox, des notables, etc...

Ainsi, l’association sénégalaise des options vaccinales, FINOVA, met la main à la pâte pour contribuer à cette politique de sensibilisation sur la vaccination. Au Sénégal,  l’organisme international présent également dans 17 pays a mis en place un système d’assurance qui offre la possibilité d’obtenir une assurance avec une vignette qui coûte 2.000 frs pour chaque personne vaccinée. 

Ainsi, chaque personne vaccinée qui prend cette assurance, est couverte au cas où elle aurait des effets secondaires après la prise du vaccin. Pour le Sénégal, 4 millions de vignettes sont prévues dans le cadre de la campagne vaccinale contre la Covid-19 dont une première campagne de 1 million de vignettes déjà disponible pour le peuple sénégalais. 

Pour amener les populations à avoir plus confiance à la vaccination, l’association sénégalaise des options vaccinales engage, auprès des communautés au niveau des régions où la riposte doit également être renforcée, une lutte persuasive pour le plus grand nombre de vaccinés...
Vendredi 6 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :