Politique d'habitat : Le projet régional IDA prévoit 100.000 logements sociaux dont 50.000 dans l'axe Dakar, Thiès, Mbour.


Dans le but de remédier à la pénurie chronique de logements, et d’élargir l'accès au financement des logements à long terme pour les ménages à revenus modestes et irréguliers dans l'espace UEMOA, le projet IDA a été mis en œuvre. Le ministère de l'urbanisme, la Banque mondiale, l'UEMOA et l'ensemble des acteurs concernés, ont donc procédé au lancement de l'appui du conseil UEMOA - Banque Mondiale pour des études d'aménagement du pôle urbain de Daga - Kholpa. Pour la phase pilote, le Sénégal et la Côte  d'Ivoire ont été choisis. Pour ce qui est du financement, deux volets y sont intimement liés. Il s'agit du prêt accordé à la BOAD et du don alloué à la commission de l'UEMOA. La cérémonie a eu lieu ce vendredi dans un hôtel de la place.

Karim Fofana, le ministre de l'urbanisme, du logement et de l'hygiène publique, a présidé la cérémonie de lancement de l'appui du conseil UEMOA - Banque Mondiale pour des études d'aménagement du pôle hurbain de Daga - Kholpa.  Le projet nommé IDA qui participe à la concrétisation de la phase 2 du PSE, traduit l'ambition du Président Macky Sall, de permettre à chaque ménage sénégalais qui paie un loyer mensuel entre 60.000 frs et 100.000 frs de devenir propriétaire de son logement.
Notant que la production de logements abordables dans la zone UEMOA est encore très faible et voulant parer au risque d'une offre insuffisante et répondre à la demande facilitée par la ligne de crédit accordée à la BOAD, il a été proposé d'intégrer une composante d'appui technique de 15 millions de dollars pour améliorer la chaîne de production des logements et lever certains points de blocage.

Ainsi le don obtenu de la Banque mondiale servira à financer les composantes 3, 4 et 5 du projet d'assistance technique dont l'objectif global, en cohérence avec les stratégies nationales de développement économique et social, est d'appuyer les politiques de l'habitat et les politiques foncières entreprises par les États membres de l'UEMOA. La commission de ce dernier en assure l'exécution de la composante 3 et la supervision de celles 4 et 5 mises en œuvre par la CRRH...
Vendredi 11 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :