Marche de Mouvement Mbamtaré (développement) : La population de la commune de Aouré lance son cri du cœur.


 La commune de Aouré, située dans le département de Kanel, n’en peut plus de vivre le calvaire. Les populations de cette localité réclament de meilleures conditions de vie. Les régimes qui se sont succédé à la tête du Sénégal ont quand même essayé, mais Aouré n’est toujours pas sortie de l’ornière. Selon une note transmise par le mouvement, beaucoup de villages ne sont pas électrifiés dans cette commune.  Les populations vivent l’ère des lampes tempêtes et des lampes torches. Le bétail souffre de manque d’eau et les populations sont encore à l’ère des puits. Une partie de cette population parcourt des kilomètres à la recherche du liquide précieux. Les feux de brousse selon la même source font des ravages dans certains villages de la commune, plusieurs hectares de terres arables détruits et des animaux décimés.
Certaines zones à l’intérieur de la commune sont très enclavées à cause de l’absence de pistes rurales et Aouré souffre d’un manque d’infrastructures sanitaires, et le personnel de santé présent est peu qualifié.
Avec l’avènement du Président Macky Sall, l’espoir affiché était de voir les choses changer. Mais rien n’a bougé, Aouré garde le même décor. La partie FERLO de la commune a besoin de plus d’assistance. Parce que c’est dans cette zone que l’on compte le plus grand nombre d’abris provisoires.
L’éducation est très en retard et le taux d’analphabétisme est très élevé dans cette zone.
L’éducation est très en retard et le taux d’analphabétisme est très élevé dans cette zone.
À cela s’ajoute la mal gouvernance des autorités locales à travers le gaspillage et le détournement des maigres ressources. La gouvernance sobre et vertueuse tant chantée par le gouvernant n’est pas appliquée en modèle dans cette commune.
Même les aides en vivres provenant de l’État central destinées aux plus démunis sont détournées. Le népotisme règne en maître au sein de cette commune. Le malaise est très profond et les gens sont frustrés.
En somme, il faut noter que le degré de frustration a atteint son paroxysme au sein de cette commune.
Ainsi, compte tenu de cette situation de pauvreté extrême dans cette commune, des mouvements d’humeur commencent à pointer le bout de leur nez, et des contestations de grande envergure sont en vue.
D’où cette alerte lancée à l’État sur la précarité de la situation au sein de cette collectivité locale.
La commune de Aouré est en détresse, il faut que les autorités centrales le sachent. Il faut que l’État se penche sur la situation qui prévaut dans cette commune avant qu’il ne soit tard. Les populations sont maintenant conscientes qu’elles sont des laissés pour compte, et pourtant elles avaient contribué à la large victoire du Président Macky SALL à l’élection de 2012.
En définitive  la population de la commune d’Aouré lance un appel aux autorités centrales pour leur dire qu’elle souffre en silence...
Samedi 17 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :