Mamadou Talla, ministre de la formation professionnelle, de l'apprentissage et de l'artisanat : « Nous allons placer les jeunes dans des structures identifiées pour qu'ils puissent participer à la formation école-entreprise »


Le ministre de la formation professionnelle, de l'apprentissage et de l'artisanat a visité ce matin les locaux de la chambre de métiers de Kaolack qui viennent d'être réhabilités par l'un de ses départements. Au sortir de cette visite, Mamadou Talla est revenu sur les grands projets de son ministère.
« Les acteurs doivent accepter d'être formés dans la technique, la gestion et dans l'organisation de leurs structures. À mon avis, vu que dans les nouveaux projets, nous comptons beaucoup au niveau de l'apprentissage rénové sur l'artisanat au niveau national, il faut donc qu'ils puissent accueillir des jeunes dans l'apprentissage. Nous allons placer les jeunes dans des structures identifiées pour qu'ils puissent participer à la formation ''école- entreprise'' parce que comme vous le savez, le jeune peut être formé chez-vous et en réalité vous en formez beaucoup. Nous allons les accompagner en leur donnant une petite indemnité de 40.000 fcfa par mois et en complétant la formation dans nos centres de formation », a déclaré Mamadou Talla.

Et d'ajouter : « Comme vous le savez, nous avons réhabilité le village artisanal de Kaolack, la chambre de métiers etc. Les financements qu'on disait également, on commence à les donner et cela signifie que les engagements qui ont été pris, se réalisent. »

À noter que la délégation du ministre a été reçue par l'ancien président de l'Union des chambres de métiers du Sénégal, El Hadj Sény Seck, le secrétaire général de la chambre de métiers de Kaolack, Mr Ndiaga Ndiaye, et le collectif des artisans de Kaolack, entre autres acteurs...
Mardi 6 Février 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :